CONFÉRENCES & EXPOSÉS





Optimisation des périodicités d'étalonnage

L’optimisation des périodicités d’étalonnage est un atout pour réduire les coûts liés à l’étalonnage dans le service métrologie. Pour cela deux méthodes existent : le fascicule de documentation FD X 07 014 et la méthode OPPERET. La méthode OPPERET a été développée par le Collège Français de Métrologie. Cette méthode est rationnelle, relativement simple, applicable dans une démarche de réduction des coûts de l’entreprise en général et de vérification des équipements de mesure en particulier. Elle est basée sur le bon sens, la réflexion et l’expérience du responsable de la fonction métrologie de l’entreprise.


Bernard LARQUIER - BEA METROLOGIE

Quizz : Vérification et étalonnage, quelle différence ?

De nombreuses décisions se fondent sur les résultats de mesure. Il est donc indispensable de fournir à tout utilisateur une information sur sa qualité et sa fiabilité. Un équipement de mesure génère des erreurs potentielles : ces erreurs ne doivent pas dépasser des valeurs limites admissibles appelées classiquement EMT (Erreurs Maximales Tolérées). L’étalonnage et/ou la vérification sont un des critères permettant d’assurer la qualité de la mesure. Un étalonnage permet d’estimer l'erreur de l'instrument, et en cas de défaut de justesse, de la compenser en appliquant une correction. La vérification permet de confirmer que l'erreur de mesure reste plus petite que l’EMT. L'erreur maximale tolérée est définie par l'utilisateur comme étant la plus grande erreur qu'il est prêt à accepter. Lors de ce quizz, seront présentés les principales différences entre les deux concepts et les pièges à éviter.


Bernard LARQUIER - BEA METROLOGIE et Marine ESCUILLIE - CFM

Caractérisation d’une enceinte climatique suivant la FD X 15140

Les équipements climatiques, enceintes, four, étuves, thermocycleurs, autoclaves ou autres, sont largement utilisés dans l’industrie (secteur pharmaceutique, mécanique, électronique, agroalimentaire…) ou au sein des laboratoires (de biologie médicale par exemple). Ces équipements contrôlés : en température, en humidité, en CO2… ; sont souvent nécessaires pour créer des environnements répondant aux contraintes des référentiels normatifs sectoriels. Alors comment s’y retrouver pour bien les caractériser et les surveiller ? Avec cette conférence, une des méthodes de caractérisation sera détaillée, la méthode du fascicule de documentation FD X 15140.


Remi MOREAU - JRI

Quizz : Les bonnes pratiques pour vos mesures de température

La température et la pression sont les mesures les plus communément pratiquées dans l'industrie. Elles jouent généralement un rôle important et souvent critique dans la conduite et la maîtrise d'un process. L'exactitude de ces mesures est donc un enjeu important pour la régulation et la conduite des procédés. On peut citer des procédés de cuisson rencontrés dans l'agro-alimentaire mais aussi en métallurgie, des procédés de stérilisation en santé, etc. Mais est-on certain que la mise en œuvre de ces mesures respecte toujours les règles de l'art ? Ce quizz permettra de montrer les bonnes pratiques en température.


Bernard LARQUIER - BEA METROLOGIE

Pourquoi estimer ses incertitudes de mesure ?

De nombreuses décisions se fondent sur des résultats de mesure (conformité à une réglementation, comparaison de méthodes de mesure…) et la qualité des décisions repose en grande partie sur celle des résultats de mesure. Il est donc indispensable de fournir à tout utilisateur d’un résultat de mesure une information sur sa qualité, sa fiabilité et c’est le rôle de l’incertitude. Lors de cette conférence, les différentes méthodes seront abordées, ainsi que l’importance d’estimer les incertitudes de mesure.


François HENNEBELLE - UNIVERSITE DE BOURGOGNE

Quizz : Incertitude de mesure : que dois-je savoir ?

L’incertitude de mesure est par définition : « paramètre non négatif qui caractérise la dispersion des valeurs attribuées à un mesurande, à partir d’information utilisées », pas évident de bien comprendre le sujet… En fait les incertitudes de mesure permettent d’avoir une connaissance du résultat et donc de la fiabilité que l’on peut lui associer. C’est un paramètre essentiel à la maitrise de son processus de mesure et à la maitrise de ses risques. Ce quizz vous aidera à ne plus avoir peur de ce sujet.


François HENNEBELLE - UNIVERSITE DE BOURGOGNE et Marine ESCUILLIE

Solution de contrôle dimensionnel sans contact

A l'aire de l'usine du futur, l'industrie se doit d'aller plus vite. Elle devient plus connectée, plus performante. Les instruments de mesure sont donc plus performants et de nouvelles solutions arrivent. Une des solutions présentée dans cette intervention sera la technologie optique en particulier le confocal chromatique. C'est une technique qui permet de repérer des défauts de 1 à 25 µm, elle est sans contact...


Matthieu DESJACQUES - STIL SA

Quizz : Comment faire son choix en mesure 3D ?

La mesure tridimensionnelle est principalement utilisée dans le secteur de la mécanique plus précisément l’automobile et l’aéronautique. Il existe de nombreux moyens de mesure 3D. Dans ce foisonnement de technologies proposées, il est difficile de faire le bon choix. Quelles machines ? Quels capteurs ? Portable ou non… Ce quizz montrera pour différents types de pièces mécaniques quel serait la technologie la plus adaptée.


Marine ESCUILLIE - CFM
Le Collège Français de Métrologie, rassemble aujourd'hui plus de 525 industriels, utilisateurs de moyens de mesure de tous les secteurs. Il est un acteur incontournable dans le milieu de la mesure et à l'intersection entre le monde industriel et la R&D. Le CFM a pour objectifs de diffuser les bonnes pratiques mesure et favoriser les rencontres et les échanges techniques, au travers de : Journées Techniques, Journées de la Mesure, Congrès International de Métrologie, guides techniques, information en ligne...

Planning des conférences

Mercredi 28 Mars


Horaire Animation Sujet Durée
10h30 Conférence Optimisation des periodicités d'étalonnage ? 30 min
11h15 Metroloquizz Vérification et étalonnage, quelle différence ? 30 min
14h00 Conference Caractérisation d'une enceinte climatique suivant la FD X 15140. 30 min
14h45 Metroloquizz Les bonnes pratiques pour vos mesures de température. 30 min

Jeudi 29 Mars


Horaire Animation Sujet Durée
10h30 Conférence Pourquoi estimer ses incertitudes de mesure ? 30 min
11h15 Metroloquizz Les incertitudes de mesure, que dois-je savoir ? 30 min
14h00 Conference Solution de contrôle dimensionnel sans contact. 30 min 
14h45 Metroloquizz Comment faire son choix en mesure 3D ? 30 min
Références nationales : hygrométrie, débitmétrie liquide, micro-débitmétrie liquide et anémométrie

Exposés thématiques

Mercredi 28 Mars


Horaire Entreprise Thème Descriptif
10h00 TH INDUSTRIE Les solutions pour les mesures connectées.
La mesure est de plus en plus connectée et va de plus en plus vite. Les besoins sont également en pleines évolutions et il faut désormais pouvoir consulter, piloter et gérer les informations de mesures ou de process à distance sans avoir à tirer de nouveau câble ou sans avoir à se positionner sur les services informatiques.

Pouvons nous tous mesurer à distance ? contraintes et sécurité. Cloud, GSM, Remote unit, GSM : comment choisir ? est-ce fiable ? les risques ? les avantages et les inconvénient ?
10h30 BLET MEASUREMENT
GROUP
La mesure de dureté et caractérisation des matériaux thermoplastiques et caoutchoucs.
L'une des méthodes de base de la caractérisation d'un élastomère ou d'un thermoplastique ou d'un composite est la mesure de dureté ; toutefois l'univers des caoutchoucs et des thermoplastiques s'écarte un peu du monde de la métrologie « habituelle » : la durométrie impose des unités et matériels spécifiques suivant normes associées.

L'étalonnage tout comme le contrôle métrologique qui se rapportent aux instruments de mesure sont eux aussi bien différenciés. A cela s'ajoute en 2018, une année d'évolutions normatives non négligeables. Bien comprendre la mesure de dureté, c'est s'assurer de pouvoir communiquer avec ses fournisseurs, ses clients par une mesure fiable et ainsi maîtriser la qualité de composants ou d'ensemble.
11h00 BEAMEX Etalonnage et vérification dans les zones à Atmosphère Explosive (ATEX).
Les zones ATEX sont omniprésentes en milieu industriel et leur dangerosité trop souvent négligée.
Quelles sont les règlementations ?
Comment lire leur dénomination ?
Qu'est-ce que la sécurité intrinsèque ?
Quels matériels puis-je emmener ?
Comment éviter l'explosion ?
Toutes ces questions essentielles à la sécurité seront abordées lors de cet exposé.
11h30 ACTIMESURE Solutions de contrôle dimensionnel automatisées et connectées.
« Adequaly commercialise une solution automatisée et connectée de contrôle dimensionnel qui se distingue par l'acquisition simultanée de plusieurs points de mesure et des temps de cycle extrêmement courts.

Une solution intelligente, brevetée et connectée !

- Vous avez besoin de contrôler à 100% la conformité de vos pièces ?
- Vous voulez augmenter la productivité de votre ligne de fabrication ?
- Vous cherchez à réduire les rebuts et le gaspillage matière ?
- Vous exigez la traçabilité de mesures dimensionnelles collectées ?
- Vous souhaitez bâtir l'usine 4.0 Avec Eleone, Adequaly vous apporte la solution innovante capable de répondre à vos besoins.

Eleone permet de :
- Contrôler 100 % de vos pièces par automatisation de la collecte des mesures
- Détecter et signaler les non conformités
- Surveiller les dérives
- Valider les moyens de contrôle
- Editer automatiquement des rapports de contrôle
- D'enrichir le « big data » d'une ligne de production pour la partie contrôle dimensionnel »
12h00 à 14h00 CETIAT Visite des laboratoires du CETIAT sur inscription préalable uniquement,
auprès de Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. (Une collation vous sera proposée)
13h30 HBM HBM eDrive : une approche réellement innovante pour accélérer la modélisation des machines électriques
et la caractérisation de leurs rendements
La révolution des machines électriques appliquée aux nouveaux modes de transport et de conversion d’énergie pousse les équipementiers et constructeurs à repenser leurs moyens d’essais.

HBM Test & Measurement, concepteur-fabricant du capteur au rapport d’essais, avec l’appui de partenaires universitaires de premier plan, a développé de nouveaux outils d’investigation pour simplifier et réduire radicalement le délai de caractérisation et de modélisation des machines électriques.
14h00 SAPHIR Mesures et Pilotage en Temps Réel (RT) : usages et bonnes pratiques, applications en débarqué et en embarqué.
En intégrant les progrès de l’électronique et de l’informatique temps réel, de nombreux systèmes d’acquisition modernes démocratisent le développement de systèmes déterministes, qu’ils soient embarquées (auto, aéro, naval) ou débarqués (pilotage temps réel de bancs de tests, gestion des sécurités dans l’industrie par exemple).
Profitez de notre retour d’expérience attenant à la réalisation de tels systèmes : exemples de cas concrets, mais aussi zones d’attention et bonnes pratiques.
L’utilisation des plateformes National Instruments et de ses environnements logiciels LabVIEW RT & FPGA sera plus particulièrement développée.
14h30 DEWESOFT Analyse modale des raquettes de tennis HEAD.
HEAD® est l’un des principaux fabricants mondiaux d’équipements sportifs. Lors d’une partie de tennis, une raquette est exposée aux vibrations. Le fabricant HEAD® étudie la réponse en fréquence de ces dernières et modifie les structures en fonction des résultats.

Lors d’un essai, les mesures sont réalisées à partir du logiciel DEWESoft X2 avec l’option DSA pour l’analyse modale et l’option FGEN pour la génération de signaux. Un système d’acquisition de la gamme SIRIUS est utilisé incluant 7 voies « ACC » pour les accéléromètres/marteau d’impact et 1 voie « MULTI » pour le pilotage du pot vibrant.

L’accéléromètre triaxial est collé sur la raquette, mesurant les vibrations dans les trois directions. Le cadre est excité en différents points grâce au d’un marteau d’impact ou au pot vibrant pour l'analyse modale.

En analyse, les techniciens HEAD® surveillent le spectre de réponse en fréquence (fonctions de transfert) de tous les points ainsi que la fonction MIF (indicateur de modes). Avec les marqueurs automatiques de DEWESoft, il est facile de rechercher les pics maximums (amplitude) et leurs positions dans le domaine fréquentiel. Le contrôle visuel du cercle modal permet d’examiner les pics de résonance en détails. Mais aussi d’estimer de façon plus précise la fréquence et le facteur d'amortissement (méthode Circle Fit). Avec l’éditeur de géométrie la raquette est modélisée en coordonnées cartésiennes et la déformée expérimentale animée pour chaque fréquence. Ses résultats sont alors comparés au modèle numérique par éléments finis issu d’un logiciel du marché.

Dans un deuxième temps, des données complémentaires, en situation de jeu, sont acquises à l’aide d’un datalogger porté par sur le joueur puis importées dans DEWESoft pour analyse. Le moteur vidéo du logiciel DEWESoft permet de synchroniser vos mesures avec de la vidéo (webcam, caméra rapide, caméra thermique) et ainsi faciliter l’interprétation des résultats.

En conclusion, HEAD® a pu améliorer leur raquette et optimiser la répartition de poids là où l’utilisateur en a besoin pour lui offrir un jeu plus rapide, en surveillant de la réponse en fréquence.
15h00 ANTON PAAR Les capteurs en ligne en chimie.
Le principe du tube vibrant utilisé pour la mesure de densité a été optimisé pour la nouvelle gamme de densimètres de process Anton Paar.
Dans les conditions de production, les précisions obtenues sont comparables à celles obtenues avec les instruments de laboratoire. Ils trouvent leur place aussi bien en industrie chimique, pharmaceutique ou agroalimentaire.
15h30 VEGA Digital et nouvelles technologies : comment les constructeurs vous aident
à booster votre job.
Diversifier ses compétences, être toujours plus autonome, intégrer les nouvelles technologies : les techniciens relèvent sans cesse de nouveaux défis.
Pour les aider, les constructeurs développent les technologies, les logiciels et les outils en ligne.
VEGA vous présente comment booster votre job grâce au réglage des capteurs en Bluetooth ou encore aux outils en ligne. Ne manquez pas cet exposé thématique très opérationnel !
16h00 PRECITEC Le Flying Spot, la mesure sur mesure.
Nos capteurs CHRocodile 2 permettent la mesure de topographie (plage de mesure de 15mm max.) ou d’épaisseur (de 15 μm à 8,2 mm).
Associé à un miroir galvanométrique, cela peut se faire suivant des trajectoires configurables de façon arbitraire dans des champs de mesure pouvant être sélectionnés.
La nouvelle sonde optique avec scanner intégré permet une imagerie OCT à grande vitesse pour les mesures d'épaisseur et de topographie. Dans une zone circulaire de 80 mm de diamètre, tous les champs de mesure souhaités (inspection ROI personnalisée) peuvent être définis avec différentes géométries.
La configuration est effectuée via le logiciel associé. Le capteur optique CHRocodile 2 IT stocke cette procédure spécifique au client et contrôle le scanner de manière autonome. Le logiciel visualise les résultats de mesure et les statistiques.
Différentes mesures d'épaisseur de matériaux transparents ou opaques peuvent être faites, en fonction de l'utilisation du capteur interférométrique CHRocodile 2. L'imagerie télécentrique garantit de meilleurs résultats de mesure, même sur des surfaces hautement réfléchissantes.
16h30 MY NETWORK DIAGNOSTIC SOLUTIONS Câbles, transformateurs et mesures : comment prévoir le vieillissement de son installation Haute Tension.
Notre présentation abordera les différentes mesures possibles sur les câbles et transformateurs de puissance ainsi que les résultats pouvant être obtenus afin de surveiller le vieillissement d’une installation et d’anticiper les campagnes de maintenance ou remplacement d’organes.

Jeudi 29 Mars


Horaire Entreprise Thème Descriptif
10h00 CMI Comment gérer avec précision vos pesées, vos stocks et tracer vos lots de production
sans risque de contamination croisée ?
Les problèmes de production et de conformité sont généralement : des lots rejetés, erreurs identifiées trop tard, difficultés pour évaluer le stade actuel de la production, historique des résultats des lots, accès aux données nécessaires pour les audits.

Un système de gestion de la production permet d’éliminer ces erreurs, de gagner en productivité et de réduire les risques. Interfacé aux instruments de mesure (balances, débitmètres, mélangeurs, …), aux périphériques d’entrée (lecteur code barre), le logiciel Ci DMS renvoie les informations en temps réel à un système centralisé externe (ERP type SAP ou autre).

Le Ci-DMS permet d'établir des processus reproductibles, d’améliorer l’intégrité des données et de gérer les matières premières (Réception, Identification, Sécurité, Pesées, Gestion des lots, volumes, quantités restantes après pesée, Traçabilité, Archivages…).

Lors de la production, la procédure est affichée à l’opérateur. Celui-ci n’a plus qu’à suivre les instructions : sélection des matières premières, pesées avec les balances interconnectées, étiquetage des quantités pesées et restantes. Automatisation de la gestion des stocks et de l’état de la production (communiquée en temps réel à l’ERP). Tout est pesé, contrôlé et enregistré.


Intervenant Rafael Marin-Perez Directeur Général CMI
10h30 STIL La microscopie dynamique en ligne de production.
Les exigences de l’usine du Futur, flexibilité et la compétitivité, nécessitent la mise en œuvre de moyens de contrôle et de mesure capables de détecter très tôt en production les anomalies.
Les récentes évolutions dans le domaine de la vision permettent aujourd’hui d’identifier des défauts microscopiques.
La contrepartie de ces mesures haute-résolution est la génération d’un grand nombre de données (Big Data) qui nécessitent la mise en œuvre de logiciels d’IA.
11h00 BERTHOLD Protection des filtres et silos contre les explosions de poussière.
Bien choisir son détecteur est primordial pour une bonne protection.
En accord avec les tables NFPA (National Fire Protection Association), le nouveau système de protection EXIMIO permet d’éviter tous risques d’incendies et d’explosion dans les procédés générant de forte concentration de poussière combustible (convoyeurs, broyeur, sécheurs, silos, filtres, etc.).
Prenons l’exemple de la poussière de bois : La température minimum d’ignition (MIT) est de 470°C lorsque la matière se trouve en suspension (exemple dans les filtres ou les cyclones) et tombe à 260°C lorsque la matière se trouve en couche (exemple dans les silos de stockage ou les convoyeurs mécaniques).
Il est impératif que le détecteur choisi pour le convoyeur mécanique ou l’aspiration de poussière soit capable d’avoir un seuil de détection à partir de 250°C.
Or les détecteurs d’étincelles conventionnels sont physiquement incapables de détecter les particules chaudes à cette température. La technologie utilisée dans ces appareils est de type cellule de silicium (Si), dont le seuil minimum de détection est de 600°C.
Berthold France propose les détecteurs EXIMIO équipés de cellule de détection type sulfure de plomb « PbS » dont le seuil minimum de détection est de 100°C. Les différents brevets EXIMIO (angle de vision de 180°, insensibilité à la lumière du jour, multi check) permettent aux détecteurs munis de ce type de cellule d’être très sensibles aux particules à risques et de les détecter de manière fiable à partir de 250°C dans des flux matière allant de 0,1 à 50 mètres par seconde.
11h30 ENDRESS +HAUSER Augmentez la disponibilité de vos installations avec un minimum d'efforts.
La nouvelle technologie Heartbeat, développée par Endress+Hauser, permet de simplifier et d'optimiser la maintenance des appareils de mesure de niveau, débit, analyse et température. Venez découvrir tous ses secrets lors de notre exposé thématique.
12h00 à 14h00 CETIAT Visite des laboratoires du CETIAT sur inscription préalable uniquement,
auprès de Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. (Une collation vous sera proposée)
14h00 OROS La Qualité Sonore au service des tests de fin de chaîne de production.
Traditionnellement utilisée dans le design du son, la qualité sonore est moins connue pour son application de discrimination de pièces défectueuses.
Découvrez comment les grands groupes industriels effectuent des tests acoustiques sur leurs composants automobiles, pompes industrielles ou autres appareils ménagers grâce à la qualité sonore.
14h30 NIR INDUSTRY PAT : contrôle online non destructif en process industriel.
à venir
15h00 IMC Mesurer et piloter en temps réel pour les bancs de tests avec imc,
«Solutions de tests clé en main pour les bancs de tests R&D»
Un banc de test est constitué de deux parties.
Le contrôle du banc qui va assurer le suivi du processus de test et les mesures qui vont être effectuées sur l’échantillon en cours de test.
Les bancs de tests standards sont souvent à base d’automates programmables. Ces automates permettent le pilotage du processus de test incluant des mesures pour assurer le contrôle du banc de test.
Ces mesures effectuées par l’automate ne sont souvent pas optimales notamment quand il s’agit de conditionner de faible signaux comme des jauges de déformation.
imc qui est un spécialiste de le mesure, propose une solution complète. Un système imc est constitué de conditionneurs de signaux d’entrée et de sorties analogiques ainsi que des entrées et sorties numériques (TOR). Entre ces entrées et sorties, on trouve un puissant système de calcul temps réel qui va permettre de réaliser le pilotage du banc de test et d’effectuer des mesures de qualité sur l’échantillon.
Tout peut est intégré dans un même système imc.
imc STUDIO qui est le logiciel universel imc, va permettre de configurer le pilotage du banc et des mesures ainsi que la création et la visualisation des interfaces utilisateur.
15h30 PM INSTRUMENTATION Solutions de mesure de force multi-composantes dans le domaine des essais
et des prestations d'instrumentation de pièces mécaniques.
à venir
16h00 MB ELECTRONIQUE Rangeabilité/flexibilité des contrôleurs étalon de pression
Les contrôleurs étalon de pression évoluent, avec des innovations technologiques leur apportant plus de flexibilité et de rangeabilité, tout en restant compacts et légers pour être aussi emmenés sur le terrain. Un seul contrôleur étalon de pression permet désormais de couvrir toute la gamme de pression pneumatique de quelques millibars jusqu'à 200 bar, que ce soit en pression relative ou absolue, et avec différents niveaux d'incertitude selon les besoins d'étalonnage (manomètres, capteurs,...).

Besoin d'un renseignement ?

06 51 05 08 80
ou par email à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Demandez votre badge visiteur